Analyse d'articles

Interférences entre la parodontite apicale et les troubles métaboliques : preuves expérimentales du rôle des adipokines intestinales et de Akkermansia Municiphila

Interférences entre la parodontite apicale et les troubles métaboliques : preuves expérimentales du rôle des adipokines intestinales et de Akkermansia Municiphila

150 150 SFE Endodontie
Infection et dysbiose présentent une relation étroite avec les maladies métaboliques, bien que l’influence de la parodontite apicale (PA) nécessite dans ce contexte d’être approfondie. Cette étude évalue l’influence de la PA dans un modèle de rat atteints d’un syndrome métabolique induit par une supplémentation de 10% de fructose.
To access this post, you must purchase Adhésion SFE 2019 or Adhésion SFE 2020.